Cultiver et faire pousser l’empathie

On m’avait prédit l’enfer. A partir de 2 ans, les enfants se changeaient en monstres sanguinaires, prêts à faire de leurs parents de la pâté pour chat. Qui plus est, 2 enfants et qui plus est 2 garçons et comble de la malchance des monozygotes , forcément dotés de pouvoirs magiques de transmission de pensée.…

Est ce que je t’ai assez aimé aujourd’hui ?

Je me revois, ouvrir grand mon gilet pour te glisser dedans. Il y a juste ton petit nez qui dépasse de ton bonnet trop grand. Une petite boule toute chaude de vie et d’amour, d’à peine 1 kg 500, collée à moi. Peau à peau à la néonat. J’ai pas dormi depuis 5 jours, j’ai…

De l’empathie pour soi même

Oui c’est moi. J’avais un an et des brouettes. Je ne vais pas vous faire le coup du « j’étais bébé et une vie entière s’étalait devant moi, qu’en ai-je fait snif  » Non aujourd’hui on va parler de quelque chose que l’on oublie un peu trop facilement, pris dans la course de la vie :…

Mais t’as forcément un chouchou !?

Ce matin, à la pharmacie, un monsieur joue avec mes fils, assis dans la poussette (mes fils, pas le monsieur !). Déjà j’ai tendance à être agacée par les mains pleines de doigts qui touchent mes garçons sans mon autorisation mais bon … je prends sur moi. Je reste zen. Non ce n’est pas un…

Aujourd’hui ils ont 2 ans.

Je suis assise sur la table d’échographie. Je suis à 16 SA. On vient de m’annoncer qu’un des garçons ne survivra pas à la semaine. Et entraînera son frère. A moins d’un miracle. Sur le compte rendu, on note que j’ai été avertie du « risque de mort imminente ». Je n’ai même pas encore remis ma…

Nos Tours roses Montessori pas roses !

Elles sont arrivées un soir, dans leur carton un peu cabossé. Elles viennent de loin. Et je les aime plus que tout ! Voici leur histoire ! En Bosnie,j’ai de la famille. Qui suit nos histoires de pédagogie alternative d’un oeil intéressé et amusé. Alors quand j’ai parlé du matériel Montessori que je ne pouvais…

Le Brouillard Parental

Y a des jours comme ça où tu ne sais plus trop où tu vas. Des périodes bizarres de vide. En tout cas moi j’ai ça. On se retrouve dans une forme de brouillard. Certains culpabilisent pour le passé et tout ce qu’ils pensent avoir raté (déjà) avec leurs enfants. Ca va si vite après…