Découvrir le Baby-Yoga !

e3a7566bdb67e06e7f4ffcd2fbfc560c

Il y a quelques temps circulait une vidéo et des images aberrantes sur le baby yoga. Les enfants étaient secoués comme des sacs de riz et c’était affreux à voir. Alors j’ai voulu me renseigner et voir ça de plus près. J’ai fait du yoga dans ma jeunesse et j’avais adoré ça. Je voulais que mes enfants puissent découvrir les bienfaits que cela procure. Les sports « baby » se développent (babynageurs, babygym, babyponey !) et je trouve ça très bien car ça donne une image de l’enfant capable, qui maîtrise son corps et qui apprend à l’utiliser ! (et ca sera toujours mieux que vautré devant Gulli !).

Pour m’aider dans ma démarche, et parce que ça reste un métier, j’ai demandé à ma copine Jessica de répondre à quelques petites questions 🙂 J’espère que son témoignage vous plaira, en tout cas moi j’ai trouvé ça passionnant !


Bonjour, je suis Jessica 32 ans, pratiquante d’ashtanga (yoga dynamique) et professeure diplômée depuis juin. J’enseigne en cours particuliers, quelques heures par semaine.

Un enfant peut commencer dès qu’il est en âge de comprendre les directives d’un professeur et de se concentrer pendant un certain laps de temps. Je dirais 3 ans au plus tôt selon la personnalité de l’enfant mais avec un réel bénéfice vers 6 ans.

Le yoga pour les enfants à sensiblement les mêmes effets que sur les adultes. En effet, à l’heure actuelle, les enfants sont soumis de plus en plus jeunes au stress. Le yoga permet aux enfants les plus jeunes de de développer leur équilibre et leur souplesse, d’améliorer leur concentration, de favoriser la relaxation et le sommeil. Suivre des cours collectifs leur apprend notamment le respect et l’ouverture envers les autres. À titre personnel, les enfants apprentis yogis prennent confiance en eux, cultivent leur sens de la créativité. Ils réduisent leur stress et sont plus épanouis.

Comme toute activité sportive ou physique, il convient au préalable de rendre visite à son médecin traitant pour faire le point sur l’état de santé de l’enfant et les éventuels problèmes ou limitation. Et surtout, si l’enfant est autorisé à pratiquer le yoga mais à des problèmes de santé dont il faut tenir compte, il convient d’en avertir impérativement le professeur de yoga qui adaptera alors la pratique. Enseigner le yoga aux enfants est spécifique : le professeur doit savoir rendre le cours ludique et enseigner en effectif réduit pour pouvoir prêter attention à chaque enfant, canaliser leur énergie pendant un temps suffisant ( un cours de yoga pour les enfants sera souvent beaucoup plus court). Les enfants sont naturellement souples, il convient donc de prêter attention à des cas d’hyperlaxité fréquents chez les jeunes enfants. À cet âge, il est difficile également de canaliser leur énergie, il faut donc calmer les envies de cascade et les risques de blessures.

En tant que parent, veillez à ce que le professeur soit formé et expérimenté, notamment dans l’enseignement des enfants car il s’agit vraiment d’un domaine spécifique. Veillez également à ce que les cours correspondent à la catégorie d’âge de votre enfant (souvent 3-6 ans et à partir de 7 ans, adolescents) et surtout que le cours ne soit pas trop surpeuplé. Si l’adolescent a fini sa croissance, il pourra parfaitement participer à un cours adulte avec l’autorisation du médecin et du professeur de yoga. Avant cet âge, il est impératif de l’inscrire à un cours adapté. De nombreux studios proposent des cours enfants avec tranche d’âge ou des cours parents-enfants, ce qui constitue un moment familial privilégié. Des professeurs spécialisés interviennent de plus en plus dans le milieu scolaire, hospitalier ou dans le cadre thérapeutique.

Les inconvénients sont les mêmes que pour toute activité physique ou sportive.

Niveau équipement, il faut privilégier une tenue confortable, de type leggings et TEE-shirt pas trop large mais qui laisse les mouvements libres. On pratique pieds nus mais des chaussettes ou des chaussons de gym sont envisageables selon les indications du professeur et le matériel mis à disposition. Les studios et gymnases ont souvent des tapis à disposition. Il est toujours possible de prendre sa serviette de toilette personnelle pour des raisons d’hygiène. Les équipements classiques de yoga seront utilisés au même titre que les adultes : briques, sangles et coussins. Ils sont souvent mis à disposition dans les structures d’accueil. En cas de pratique régulière, il sera toujours temps de prévoir un petit cadeau : tous ces articles se trouvent dans les magasins de sport et sont les mêmes que pour adultes. Les sangles devront être utilisées avec précaution chez les plus jeunes pour des raisons évidentes de sécurité.

Tout comme les adultes, pratiquer à la maison reste susceptible de danger sans un encadrement professionnel et adapté. De plus, autant le yoga peut avoir un effet extrêmement bénéfique sur les enfants et adolescents au niveau de la relaxation et de la concentration, autant une pratique contrainte et la pédagogie « familiale » peuvent avoir un effet totalement opposé.

L’enseignement du yoga aux enfants est un défi pour tout professeur : il doit être particulièrement attentif, savoir canaliser l’attention d’enfants souvent dissipés au bout de quelques minutes et surtout adopter une approche complètement différente des cours adultes : il doit rendre le yoga ludique et accessible, oublié le sanskrit et les indications trop impératives des alignements et place au nom d’animaux rigolos et à une approche pédagogique. Le yoga devient alors un jeu tout en gardant à l’esprit la nécessité de pratiquer en toute sécurité et en respectant l’intégrité physique de corps en pleine croissance.

b8f33007d0bf166b4671ab17ec6c81b8

Pour faire découvrir ces pratiques à nos enfants il existe de nombreux outils comme des posters de positions ou quelques livres sympathiques. Mais comme le dit très bien Jessica, le mieux reste de s’encadrer de personnel qualifié ! Reste évidemment qu’en France, ça s’fait encore rare (comme d’habitude) mais je pense qu’il ne faut pas hésiter à contacter les professeurs qui habitent près de chez vous, pour leur dire notre intérêt en la matière. Les bienfaits du yoga ne sont plus à décrire et c’est une voie malheureusement rarement explorée pour les enfants en stress ou turbulents, alors qu’il y a un réel potentiel….En tout cas, n’hésitez pas à inscrire vos enfants dès le plus jeune âge aux cours « baby » … Du cirque à la gym, le choix est de plus en plus grand et c’est génial ! L’enfant peut alors faire bouger son corps, développer sa motricité globale et surtout prendre confiance en lui !!

On parlera bientôt de la relaxation/sophrologie chez l’enfant mais en attendant je vous conseille ces ouvrages : le premier est une très bonne entrée en matière, et le second est la célèbre méthode qui cartonne en ce moment 🙂
713pykls69L

9782352041917

 

Bonne Journée à toutes  ! N’hésitez pas à nous suivre sur FACEBOOK

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s