Pourquoi les mères parfaites énervent…

13010845_10153384111256401_5254163346672516615_n.jpg

Hier je parlais de l’anniversaire des garçons avec une personne. J’avais fait un gâteau, ça m’a pris allez 2h. Quelques ballons, des serviettes assorties à la table et 3 chips dans un bol. Rien de surnaturel. Pas de M.Pokora torse nu en train de chanter, pas de Mickey pour animer les jeux, et pas de feux d’artifices pour la fin de soirée… Un petit anniversaire plein d’amour, simple et pas cher… Bah j’ai quand même eu droit à mon « nan mais toi t’as tout fait t’es trop la mère parfaite »…
Je pourrais le prendre comme un compliment mais on s’accorde à dire que vu la tournure de la phrase, ça sous entendait pas ça 😀

Y a une sorte de courant qui s’amuse des mères comme moi. De celles qui font les gâteaux d’anniversaire en pâte à sucre, les pulls en laine de chanvre, les chantilly en pois chiches, les pains maison, les chambres de magazine déco … et j’en passe. J’oublie évidemment l’allaitement, le portage, le cododo, se lever la nuit, ne pas laisser pleurer, les jouets en bois, les activités Montessori, les plats DME dès 6 mois … ca c’est  » allo Houston ici la Terre ! »

C’est pas rock n’ roll. C’est pas « In ». Il faut DE CUL PA BI LI SER ! Il ne faut surtout pas montrer aux mamans qui n’y arrivent pas (ou ne veulent pas) que certaines y arrivent (ou du moins tentent). C’est plus marrant de se dire mère indigne qui largue son marmot à la nounou, qui boit des Mojitos et qui revendique le plat surgelé comme élément éducatif à part entière… Celle qui fait (qui peut faire) des efforts, elle est taxée d’esclave de ses enfants, sous-femme qui s’oublie et se dénigre, la liste est longue de tout ce que j’ai entendu…

Sauf que si pour certaines, « être la mère parfaite » est sans doute une finalité en soi, pathologique et psychorigide, ça ne l’est pas pour moi. Je ne cherche pas à l’être. Je ne suis pas méticuleusement une liste qui ferait de moi le St Graal du maternage !

Comme dirait mon fils, moi aussi je fais caca !

Mais malheureusement ce qui me fait kiffer, ce qui m’amuse de faire, ce qui est créatif et rigolo, bienveillant et chaleureux, bah … c’est « mère parfaite » ! Vade Retro Satanas ! T’as des jouets en bois, t’as même un blog et un compte pinterest ! Nous la fait pas à nous, genre tu t’en fiches ! Tu leur as même cousu toi même une cape au lieu de l’acheter 50e en 2 clics sur le net !!

13434034_1710471965836549_668786333_n.jpg

Bah non je ne m’en fiche pas ! Bien sûr qu’on veut toutes être une bonne mère ! Fin c’est un peu le but nan ? On fait pas un môme pour décorer la 2e chambre qui servait à rien dans l’appart ! On le fait pour s’en occuper au mieux non ? Et si pour moi m’en occuper au mieux c’est allaiter il est où le problème ? Alors si je sors un bib je me fais tuer d’un côté et si je sors un nichon je me la joue « mère parfaite » de l’autre ? Tu m’étonnes qu’il y en a qui finissent en burn out ! Si j’ai le temps, l’envie, le savoir-faire ? Ca empêche quelqu’un de filer des frites à son gosse le fait que moi ils mangent des courgettes ? J’emmerde quelqu’un avec ce que je fais et ce dont je parle ?

13233149_10153438179676401_8968754126199790757_n.jpg

Non mais ça énerve. Ma seule présence énerve. Je suis une revendication avant même d’ouvrir la bouche. Tu prends 3 copines qui parlent soldes, si t’es celle qui coud ses vêtements, bah tu es in facto l’ennemie à abattre. Celle dont on peut se moquer. Celle qui se la pète. Celle qui en fait trop. Celle qui a du temps à perdre. Tout le monde se tourne pour agresser tout le monde ! Je ne te parle même pas si tu fais des bocaux en lacto-fermentation, là t’es bonne pour le Larzac…

Plus personne ne parle de plaisir dans l’histoire. Si moi ça me fait plaisir d’allaiter ? Si moi ça me fait du bien de faire du pain ? Si moi ça m’éclate de faire un gâteau pendant 2h ? Si moi au lieu de vouloir devenir mère parfaite, je cherchais plutôt à profiter de MA vie à ma manière, d’expérimenter des choses, d’apprendre des nouveautés, de tester, de créer, de rater aussi… Si moi ça m’aidait à avancer …Si c’était MOI mon propre rêve, plus que les enfants en eux mêmes ? Et si encore une fois ça faisait plus de moi une bonne personne que de mes enfants des mômes parfaits ?

13177834_10153439729396401_6759008942208697887_n.jpg
Bien sûr qu’ils sont pénibles à 3 ans, bien sûr que je ricane quand, une fois couchés, je me jette devant Game of Thrones avec mon paquet de chips, bien sûr que je vais au resto sans eux pour passer du bon temps, bien sûr qu’ils mangent des surgelés ! L’un n’empêche pas l’autre ! Qui peut le plus peut le moins ! Bah ouais ! C’est ça la différence …

Là ma reconversion professionnelle (attends je choisis mon métier en fonction du futur et de la scolarisation de mes enfants ?? je suis un cas perdu à jamais, je nage dans l’espace là, j’ai quitté le vaisseau-mère !!) est déjà en ligne de mire. Et je trouve ça pathétique.

Au lieu d’encourager les parents à se dépasser, les femmes à explorer leur maternité, leurs sentiments, leurs ressentis, leurs possibilités, leurs sensibilités, les hommes également dans leur paternité, de tenter des choses, d’aller de l’avant, de se bouger les fesses, de s’écouter… on leur dit « attends t’es esclave de tes enfants ! Bois un Mojito, regarde Foresti dé cul pa bi li se » ! Mais si ceux qui n’ont pas envie d’essayer arrêtaient 5 minutes de rabaisser ceux qui tentent ??

Alors oui « tout » ce que je fais, bah ça en gratte certain(e)s. Mais ça en motive aussi plein d’autres. Alors je choisis mon camp. Je préfère être une mère parfaite ! Je vais continuer à me surpasser, à me lancer des défis, à leur tricoter des snoods en poils de lama du sud est du Pérou si ça me chante. Et si toi tu préfères leur acheter des cagoules qui grattent de chez K**bi bah grand bien te fasse. Mais c’est ton histoire, pas la mienne.

Ne laissez PERSONNE vous dire ce que vous devez faire et encore moins ce que vous pouvez faire. Ce sont vos enfants, vos vies, vos passions. Si ça vous change de faire des activités sur l’attraction terrestre avec vos gamins un dimanche matin, ne vous laissez pas abattre par celles même pas foutues de les emmener dehors ! Parlez de ce que vous faites. Communiquez. Pas de honte, pas de problème, pas de tête baissée.
De toute façon, quand je vois mes enfants, et au risque de carrément passer pour une princesse à paillettes, ce que j’ai fait parle de lui même.

13405354_1710474092503003_1035284243_o.jpg

Je connais des mamans qui se tuent à la tâche, qui passent des nuits sur le net pour trouver des idées, du savoir, des projets pour leurs enfants. Et qui se la pètent. Une fois l’enfant lancé, quand elles ont le temps de rien faire, de se la couler douce, de picoler en lisant Biba, elles se la re-pètent ! Faudrait savoir !

Pourquoi tant de rancoeur, de méchanceté, de jalousie entre les gens ? Pourquoi tout le monde parqué dans des petites cases bien distinctes ? Pourquoi on n’arrive pas à s’inspirer des succès des autres ? Pourquoi on ne communique pas sur nos échecs pour progresser ? Pourquoi ça énerve ?

 

Publicités

22 réflexions sur “Pourquoi les mères parfaites énervent…

  1. Put*** ! Y a bcp de tes billets que j’aime, mais celui-ci il reflète parfaitement mes préoccupations du moment. Donc merci ! Et encore, t’as pas parlé des pseudo-accusations féministes, type « tu te rends compte que tu fais regresser la condition de la femme en te la jouant mère parfaite ? » Mais nom d’un petit bonhomme, c’est justement parce que je suis féministe que je revendique le droit de m’occuper de mes enfants comme je l’entends et de passer du temps avec eux…

    J'aime

    • ahah j’ai eu droit à  » c’est à cause du parental (et des pauvres esclaves dans mon genre qui le choisissent) que les employeurs n’embauchent plus les femmes, ils ont trop peur  » 😀 j’en rigole encore …. la liberté feminine se situe donc dans le choix assumé d’aller travailler pour larguer un smic à l’assmat 😀 P*** j’ai raté ma vie en fait je fais tout à l’envers >_< MER…credi !

      J'aime

  2. Bon encore une fois, pas étonnant, mais j’adore!
    Je pense que le problème de celles qui critiquent la mère parfaite, c’est qu’elles ne sont pas vraiment au clair avec leur conscience et qui se sent morveux…
    Je suis loin d’avoir l’air d’une mère parfaite (parce que soyons claires, il n’y en a pas, et quoiqu’on fasse on le fait d’abord pour nous ne nous mentons pas). Mais je n’ai pas de problème avec celles qui sont meilleures qie moi dans bien des domaines. Je n’ai pas tellement porté mon bébé (autre que à bras parce que ça à bras je l’ai bien porté!) mais j’aime lire des articles sur le portage et je ne me sens pas agressée lorsque je lis que c’est mille fois mieux que la poussette (si c’est un fait soit!), comme je déteste cuisiner, mais je lis aussi les articles sur les petits pots, et lire qu’ils sont mauvais pour les enfants (alors que je m’en sers souvent) ne me donne pas l’impression d’être taxée de mauvaise mère, j’imagine que c’est la vérité.
    Mais dans tout ça moi, ma vérité c’est que je ne veux pas faire des choses qui me forcent ou m’obligent (ça me rend malheureuse).
    La clé du bonheur c’est de faire ce qui nous rend heureuse et qui rend heureux nos enfants, pas besoin de se sentir rabaissée si notre meilleur n’est pas LE meilleur! Parce que personne n’a la meilleure façon, et chacun fait avec ses forces et ses faiblesses.
    Mais ce qui me chagrine le plus dans cette histoire c’est que comme tu dis, si on a fait des enfants, c’est quand même pour essayer de leur donner le meilleur alors pourquoi en vouloir à celles qui semblent réussir plus (semblent hein, parce que je suis persuadée que chacun a ses atouts il suffit des les trouver et de les développer!).

    Bref, merci!

    Bises

    Aimé par 1 personne

    • J’osais pas parler de la conscience de certaines tu l’as fait merci ca me décharge de qq coms sur ma présomption stylistique 😀 Y en a que tu vexes en éternuant … alors quand tu abordes certains sujets, même avec un légitime but informatif, c’est déclaration de guerre … Le fait même que je respire ça gène 😀 mais la différence oui c’est que moi , bah ca va hein, je le vis bien !! j’y peux rien si tout ce qui m’intéresse et les domaines dans lesquels je tente de m’améliorer font desperate housewife XD Ca m’empêche pas de manger des frites surgelées d’ailleurs mais ça ça passe souvent à la trappe …

      J'aime

  3. MERCIIII +++++ Hier j’ai préparé le sac à dos de mon fils de 12 ans pour le wk ( évidemment il aurait du le faire seul ) et essuyé une série de grosses vannes genre  » alors il a bien le col roulé ? ( il fait 32 à 34 c dehors)  » ou  » mais laisse le tranquille avec sa casquette  » alors qu’il jouait au foot en plein cagnard . Du coup il s’est senti assez viril pour ne pas repondre à mes SMS pour me dire s’il ėtait bien arrivė ou pas chez le copain et ne donner aucune nouvelle . Et aujourd’hui c’est  » Ah mais si t’as pas le sens de l’humour  » alors … » mais .. ».tu pourrais me faire du fromage blanc au chocolat ? » GRRR ..

    J'aime

  4. Merci pour ce bel article, j’adoooooore!!!! L’article paru dans le Monde sur les blogueuses et mères parfaites m’a bien gonflé je dois dire …. Moi je suis fière de m’occuper de mes filles , d’essayer de faire d mon mieux, de cuisiner, coudre et faire mes activités Montessori/reggio/steiner et les autres …. j’ai lâché prise … je sais que pour certains je suis digne de vivre au milieu du Larzac et de descendre de ma planète de bisounours … mais comme toi j’ai choisi mon camp et je m’épanouis! Et le principal c’est bien que chacun s’épanouisse non? je ne juge pas, je ne critique pas, je n’essaie pas de convaincre, je partage et je sème des graines pour ceux/celles qui veulent …. alors oui qu’on nous laisse tranquille!

    J'aime

  5. Ça vous dit qu’on se prenne un gîte dans le Larzac ? 🙂 C’est drôle parce que j’ai commencé à écrire un article intitulé : « Prendre son pied en congé parental » dans lequel je voulais expliquer pourquoi je m’éclate en ce moment alors que pour certains et certaines ,ce serait le bagne.
    Mais je ne comprends pas bien : qui émet ces critiques dans ton entourage ? Tes amis ? Parce que dans ce cas, il est urgent d’en changer …

    J'aime

    • Non moi plus personne ose critiquer maintenant 😀 #enfantsparfaits mais j’ai pas mal de choses à droite à gauche dans ce courant de pensée … le parental, la pate à sel et tricoter des pulls c’est hasbeen, cherche pas XD

      J'aime

  6. Parfaitement d’accord, laisse tomber les autres et continue à nous inspirer… ta reconversion, qu’est-ce qu’elle m’inspire…. 🙂

    J'aime

  7. Bravo pour cet article ! Je m’y retrouve totalement ! Maman IEF de deux ados, auteure d’un blog, de livres, accompagnatrice scolaire, j’entends aussi des commentaires souvent admiratifs quand même mais aussi des « ah mais toi tu peux » (pourquoi ? je suis millionnaire ? je ne pleure jamais ? je ne doute jamais ?) et on m’a déjà jetée au motif que je filais des complexes ou bien que j’en faisais trop… mais j’aime ce que je fais et je n’ai jamais demandé à personne de faire ce que je fais… Alors je suis bien contente qu’une maman revendique son « moi j’ai envie de faire de mon mieux » parce que c’est tout à fait ce que je ressens, le tout dans toute notre imperfection !
    Bonne soirée (ah et au fait j’étais censée bosser là ;)).

    J'aime

  8. « Vous avez fait quoi hier avec la pluie ?
    – On est allé au museum, ils adooooooorent ça et comme c’est en plein dans mon domaine, je peux leur expliquer plein de choses !
    – Tu vas au museum avec des gamins de trois ans et 9 mois ?! Ah, ouais… J’vois l’genre quoi… »
    AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh ! Mais je suis supposée faire quoi ?! Les coller devant la télé ?! Si je vais à la bibliothèque « c’est sur que c’est le bon plan quand il se met à pleuvoir, c’est juste à côté du parc », jamais parce qu’on aime lire, si je vais au musée « ils sont trop petits, c’est juste pour te la péter », pas parce que Vincent van Gogh est la nouvelle passion de mon aîné, si je vais au théâtre « c’est super bobo, non ? », pas une façon différente de leur raconter une histoire ou d’aborder un point philo… Ne parlons effectivement pas de leurs habits choisis avec soin, avec le grand et d’occase ou bien tricotés/cousus pour eux, de leur alimentation végétarienne dont les menus sont choisis en famille (bon ok, M. MicroDou ne participe pas beaucoup pour l’instant), de leurs éventuels loisirs l’an prochain (« De l’éveil musical ? Mais pour quoi faire ? T’es pianiste de toute façon, non ? » ah donc mes fils doivent faire du piano ? Je vais en parler à M. MiniDou qui veut faire du saxophone depuis deux ans (oui, il va en avoir 4, non, on peut pas commencer réellement le saxo avant 6-7 ans)…)
    Mais le pire c’est que de toute façon, je fais tout ça parce que je suis prof et que donc j’ai le temps. Que j’en ai envie, que ça m’amuse, que ça leur fasse du bien, c’est apparemment très secondaire. Oh wait… Je serais donc moi aussi dans la team #mereparfaite ?! Vite un virgin mojito (ah ouais, ben allaiter ou picoler faut choisir) ! 😉

    Aimé par 2 people

    • hahaahah touuut est dit et c’est effectivement exactement ça … scusez nous d’aller au musée quoi !
      Le drame c’est que j’ai commencé à coudre pour MOI …. c’est le debut de la fin … « mais ça coute vachement plus cher nan ? » XD alors faut trouver des occupations pas culpabilisantes, pas bobo, pas bio, pas veganes, pas cheres, pas elitistes, pas « contrées lointaines », pas IEF, pas montessorireggio …ah bah ouais reste la télé 😀

      J'aime

      • Ouais, mais la télé aussi c’est sujet à débat ! « Comment tu lui as seulement montré Totoro ? Ah ouais… Non, non, tu fais comme tu veux, mais c’est pas un peu complexe ? Cars ça serait pas plus de son âge ? »
        T_T

        J'aime

  9. Hi hi !! Tout ça est tellement vrai 🙂 Je suis aussi un mère parfaite qui allaite des années, porte jusqu’à la marche, fait tout maison, le pain, les couches, les conserves … plus l’école à mes enfants et tout ça, doublée d’une artiste heureuse dans son métier !!! Et j’oublie le blog.
    Je connais par coeur, les faux compliments qui sonnent aigres, les suspicions d’amateurisme, les questions qui veulent semer le doute … mais j’ignore tout ça, car mes enfants, leur père et moi sommes heureux 🙂
    J’adore ton article !

    J'aime

    • Tout le monde ne sais pas tricoter !! Et acheter chez Kiabi c’est une facilité certes mais plus économique et surtout c’est un gain de temps quand on travail à 100% (aide soignante donc travail week end et jour férié et un mari en déplacement )c’est mon choix de ne pas avoir pris de congé parental ,ba oui j’ai un enfant une maison à payer et comme tout le monde les factures …donc impossible de rester à la maison alors hop au boulot pour s’en sortir ! Mon enfant oui im mange des frites, du surgelé , des bonbons au lieu des fruits (sa va plus vite d’ouvrir un paquet d’Haribo plutôt que de peler des fruits !)gâteau industriel et j’en passe! !! Et mon dieu je ne l’ai pas allaité encore un choix alors arrêter de tout reprocher aux femme qui n’ont pas fait le choix de rester à la maison pour faire l’éducation de leurs enfants! !!mon fils de 2ans est propre..poli..range ses jouets et sociable (comme vous l’avez si bien dit c’est sûrement parceque je largue mon marmot chez une nounou merci d’ailleurs a elle de faire l’éducation de mon fils pendant que je me péte le dos au boulot)…bref c’est votre choix de faire tout se que vous faites tant mieux pour vous moi je préfère boire des mojitos au bar du coin plutôt que d’être en train de tricoter une écharpe en poil de cul ou autre que mon fils en n’a rien n’a foutre …mais aretez de critiquer!! les mères qui bossent et qui achète des
      vêtements, gateaux industriels et autres !!!!

      J'aime

      • Bonjour Nadège merci pour votre commentaire. Je vous rassure, j’habille aussi mes enfants chez Kiabi parfois, car moi aussi je travaille 🙂 Mais ce n’est pas une critique c’est une façon de dire que chacun fait comme il peut et comme il veut. Si vous préférez boire des mojitos au bar du coin, je le conçois et je vous félicite pour le temps pris pour vos loisirs (même si à vrai dire je préfère boire des black russian à choisir). Avec mon travail et mes 2 enfants, je n’ai que peu de fois l’occasion d’aller boire dans un bar ^^ Mais moi je prends un peu de temps pour faire mes loisirs à moi, et comme dit dans l’article, ce temps je le prends pour moi, parce que c’est mon choix et ma vie, et meme si je n’avais pas d’enfants, je le prendrais quand meme 🙂
        Bonne journée à vous, bonne continuation et bon courage pour votre métier fort peu facile.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s