Joyeux anniversaire le Blog !

12019902_10153004728916401_8951685081313573298_n

Tu connais le gâteau magique à 3 couches ? Bah mon congé parental c’est la même chose 🙂 De la même pâte sont nées 3 grosses périodes très distinctes et très différentes, aux saveurs bien uniques.

La première année, c’est la pâte un peu dure, à la fois moelleuse comme une génoise parce que tu vis tous les jours le miracle de serrer dans tes bras deux petites boules d’amour… et à la fois un peu écoeurante parce que tu ne sais même pas comment tenir physiquement face aux nuits sans sommeil, à l’allaitement double, à la recherche de quel parent être … Tu as tellement de choses à découvrir, à apprendre et même pas le temps d’aller aux toilettes.

La deuxième année ça a été la crème de la crème. La couche légère et vanillée. Enfin dans un grand appartement adapté aux enfants. Enfin libérés des contraintes de la première année. Deux petits bonshommes qui marchent, qui apprennent mille choses par jour. C’est cette année qui vient de s’écouler et que le blog raconte. Parce qu’après avoir enfin sorti la tête de l’eau et m’être posée dans ma nouvelle ville et vie, j’ai eu envie de raconter. De dire que oui, on s’en sort, que oui être bienveillante avec des jumeaux c’est possible et que oui Reggio gagne à être découvert en France et que les enfants méritent des éducations alternatives et positives. Leur laisser une trace aussi, à mes garçons pour leur dire, un jour, voilà votre enfance c’était ça. Sans mascarade ni faux semblants. On a dit ce qu’on faisait et on a fait ce qu’on a dit.

J’ai eu le blog que je voulais. Avec des articles qui ont été lu par des milliers de personnes, et des articles plus intimes, plus personnels, plus difficiles à écrire aussi. Des articles d’activités et des articles de réflexion. Des articles sur les enfants mais aussi sur « comment devient-on maman » . Je n’ai jamais eu de contrainte d’écriture ou d’obligation. Je retrace juste notre petite vie, avec ses hauts et ses bas. Je n’ai rien à révolutionner (ni à vendre !) et je pense que les lecteurs y prennent ce qu’ils y veulent. Mais ça a été un plaisir en tout cas de partager cette année avec vous.

La troisième année qui commence est la couche de flan. Vraiment. Parce qu’on nous avait prédit l’enfer et que c’était du gros flan. Je le dis, une bonne fois pour toute. Non je n’ai pas des enfants « faciles » ou miraculeusement gentils ou empathiques. Au mieux ils le sont devenus à notre contact. Mais dans la vraie vie ils chouinassent et se roulent par terre, comme tous les enfants de la terre (du moins ceux à qui l’on permet de s’exprimer). Mais encore une fois, si ça c’est l’enfer alors on ne doit pas avoir la même définition. Demain nous allons à Necker, je ne vous fais pas un schéma sur ce que je sais se passer dans les chambres à l’étage du dessus.
Et cette couche passera, comme les deux autres. Et sans doute que les contenus des articles changeront aussi mais j’espère bien avancer à vos côtés et continuer à vous raconter comment on traverse tout ça tous les 4.

Dimanche on a fait un vide grenier. On a vendu notre passé, et un peu de leur enfance. D’autres enfants joueront avec la planche des serrures, avec les cubes, avec les Sophie la Girafe. D’autres enfants porteront vos petites chaussures, vos petits pyjamas en velours et vos premiers sweats de petits garçons. De beaux objets, choisis avec amour et respect. De vos goûts, de vos évolutions… J’ai donné des conseils d’utilisation aux mamans comme on sème des petites graines. J’ai vu des enfants heureux tenir vos jouets dans les mains comme des trésors. Alors oui une page se tourne et laisse le futur arriver. Nos premières vacances en famille, tous les 4, dans quelques jours, un nouveau noël, un nouvel an, et puis … maman, qui retourne travailler… Un nouvel anniversaire… et l’école… Plein de défis, plus ou moins angoissants mais qui jalonnent un parcours et qui sont inéluctables.

Ce que je sais aujourd’hui par rapport à il y a un an, c’est que je ne suis pas seule. Des milliers de parents se battent, tous les jours, de la même manière que moi, pour offrir la même enfance douce et épanouie à leurs enfants. Et que ces batailles que nous avons à mener, elles ne se font plus dans la solitude. On a ouvert notre vie aux autres, non pas parce qu’elle est meilleure mais justement parce qu’elle est identique à des milliers d’autres …

Merci à vous, lecteurs. Pour votre immense fidélité. Votre sincérité dans vos témoignages, dans vos messages, dans vos commentaires sur Facebook. Merci de me donner tous les jours l’impression que nous sommes une très grande famille, solidaire. Merci de nous lire et de nous faire avancer. Merci d’avoir vécu à nos côtés toutes nos « premières fois ». Merci de re-signer pour une année encore 😀

Pour le plaisir,  des articles que j’aime le plus ^^ 

* Nos tours Montessori pas roses (le plus sentimental)
* Qu’est ce qu’un groupe (reggio) ? (la photo la plus chou ^^)
* Le Jeu du Miroir (l’activité reggio par excellence !)
* Les Bienfaits du Jeu Libre (on avoisine les 34 000 lectures pour celui ci…)
* Fabriquer une boite lumineuse (le meilleur bricolage !)
* Le Jour où j’ai rencontré Isabelle Filliozat (partagé sur son mur, explosion du nombre de visites !)
L’éducation Positive ne s’improvise pas (le plus polémique !!)
Grandir à deux (le plus gémellaire)

Advertisements

6 réflexions sur “Joyeux anniversaire le Blog !

  1. merci à vous de partager votre vie, et c’est chouette de vous suivre, mon garçon ayant le même âge que les votre, et n’ayant pas bcp de maman alternative à mes côtés pour échanger je me sent moins seules. Et oui je n’ai pas eu trop l’impression non plus de vivre « l’enfer », parfois oui des crises mais aussi tellement d’apprentissages, d’autonomie, et les « crises » c’est fait pour passer…alors que dire qd pitchoune rentre de l’école et range son sac tout seul sans qu’on ne lui ai jamais demander et que je retrouve les changes ds son tiroir et le cahier pour maman…c’est d’avoir pris les bonnes habitudes en nous observant faire. Et le plaisir qu’il a à débarrasser la table lui même pareil de sa propre initiative, ou de faire le service, moyen de se lever de table et d’ouvrir le frigo pour aller chercher le fromage…bon même si parfois on voudrait que ce soit tjrs chouette comme ça…on n’évite pas les moments moins sympas.

    J'aime

  2. Franchement quand on recommence à dormir le risque de l’enfer est passé… Bon j’ai pas connu les jumeaux (3 enfants en 4 ans et demi quand même ça fait déjà 2 années à ne pas trop dormir, la troisième est en court et elle me parait déjà plus courte, c’est parce que je sais qu’un jour on en sort 😉 ) mais je me reconnais dans tout ce que tu racontes. Profite bien des derniers mois de congé parental, c’est un beau cadeau que vous leur avez fait et je vais continuer à lire votre quotidien différents du mien mais quand même un peu pareil !
    Bravo pour le blog et bon anniversaire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s