L’Action et la Réaction

11220795_10152904874736401_8120669307577333439_n

Il y a maintenant plus de 3 ans, on m’annonçait que faire des enfants ça n’allait pas être ma destinée première. Ptet que je pouvais en avoir un, avec pas mal de coup de pouces. Mais ptet pas.
Bon forcément ça met une ptite claque, on va pas s’mentir. T’es jeune, sympa, sportive, en bonne santé, t’as un chouette copain, la motivation d’être une bonne mère, t’as la tête claire et les épaules solides … et l’appareil reproducteur détruit. Cool.

Je vous épargne la description de ce qui te passe par la tête à ce moment. Mais ce qui est sûr c’est que ça s’apparente à de la rage et à un « fort » sentiment d’injustice. Bon en vrai t’as juste envie de crever. Du coup pour me vider de tout ça, j’ai écrit un mail à mon pasteur (prêtre protestant) pour lui dire tout le mal que je pensais de tout ça.

Il m’avait répondu ça à l’époque :

« Le mal ne vient pas de Dieu, il ne vient jamais de Dieu. Ce n’est pas lui qui fait que des personnes qui feraient des parents motivés et pleins d’amour ne pourraient pas avoir d’enfant. Et je refuse de dire que c’est un mystère, qu’il faut accepter ce mystère, non ! C’est un sacré gâchis, c’est cruel et injuste par dessus le marché. Il n’y a donc pas de mystère, ce mal est un mal et cela ne vient donc pas de Dieu. Au contraire, c’est avec lui que nous cherchons à nous battre pour que des solutions soient cherchées et bien souvent trouvées. C’est avec lui que nous essayons d’entourer ceux qui sont frappés par la maladie. Et si nous sommes frappés à notre tour, c’est qu’il n’a pas pu faire quelque chose dans ce cas. Dieu est une source d’évolution dans la nature, une source de résurrection du sens et de l’espérance dans notre vie.

Et si vous étiez finalement stérile, après avoir tout essayé ? J’ose à peine l’envisager car c’est évidemment terrible, mais puisqu’il semble que c’est une éventualité. La maladie n’est jamais voulue par Dieu et il n’est pas question de la justifier. Mais si elle est là ?
  • elle peut être doublement victorieuse en nous cassant le moral en plus de nous avoir cassé quelque chose de physique. Et faire boule de neige de ce mal.
  • mais le mal qu’est la maladie peut être aussi retournée, une légitime révolte peut nous dynamiser pour faire du bien, une injuste souffrance peut nous rendre capable de mieux comprendre ceux qui souffrent, d’être plus bienveillant et d’avoir un regard plus profond sur la vie. Ce n’est pas facile, c’est un miracle d’arriver à transformer ainsi le mal en bien, la mort en source de vie, une souffrance en bon cœur… mais Dieu est accoutumé de ce genre de miracles. »

Je me suis alors focalisée sur l’espérance. Très très fort. Et comme vous le savez, j’ai eu des jumeaux. 3 mois après. De manière naturelle. Et l’équipe gynéco qui me suit n’en revient toujours pas ^^.

Par contre je n’ai jamais fait attention à la deuxième partie du mail, « transformer le mal en bien, la mort en source de vie ». J’avais mes bébés, j’avais mon compagnon, ma maison, ma voiture familiale… Il n’y a aucun mal dans ma vie. Rien à transformer, à priori. Juste à faire perdurer tout le bonheur qui m’accompagne.

Pourtant, après 3 ans de parental, après un mois de juillet difficile, après le décès d’un homme qui m’était cher d’une mort très violente, après des problèmes d’argent et la maladie qui ne me quitte pas (douleurs, fatigue chronique)… j’ai senti la réaction revenir. T’es comme à nu, tu n’es que ressenti, tout te paraît trop, tout t’agace, tout te blesse. Usée, rapée, à vif. Vide.

Et tu sais que tu ne peux pas (et que tu ne veux pas) avoir de 3e enfant. La source de vie ne peut venir de là. On ne peut pas faire un enfant que pour remplir sa vie. L’équilibre trouvé m’est trop cher, trop précieux pour le mettre en péril. Et si ça ne venait pas ? et si ça n’allait pas ? et si je tombais dans l’obsession bien connue de l’enfant qu’on attend, quitte à passer à côté des enfants que j’ai déjà ? et si je ressentais à nouveau cette injustice alors même que j’ai été comblée ? Parce qu’il est tellement facile d’oublier son bonheur et ce que l’on a pour ne se focaliser que sur ce qui manque….

Alors y a une semaine j’en ai eu marre. D’être dans la réaction permanente. De tout prendre de plein fouet. Je me suis mise à l’action. Sauf que l’action, bah faut bien l’orienter vers quelque chose ! Et quand t’as déjà pas mal de choses c’est pas évident de trouver une voie. Refaire la déco ? bof… Devenir une working girl ? m’en fiche…Devenir un génie de la pâtisserie ? bof .. Ecrire un blog ? euh… Si le chéri c’est bon, la maison c’est bon, les gosses c’est bon, en général ça veut dire que toi ça va pas fort 😀

Alors voilà. Je m’actionne moi même. Je m’occupe de MOI. Celle que je serai dans quelques mois sera la grossesse que je ne peux avoir. Je vais accoucher de moi ! De celle que j’ai toujours voulu être. Je change le mal en bien. Je remercie mon corps de ce qu’il m’a donné en m’occupant de lui, au lieu de ne voir qu’une chair souffrante. J’investis dans la vie plutôt que dans la mort.

C’est la mort dans l’âme qu’on tourne la page de sa maternité. Ca c’est bon, c’est fait. Ce n’est pas facile ni à penser, ni à dire, ni à faire. Surtout après près de 10 ans d’attente ! Mais c’est avec l’espérance que je me tourne vers d’autres projets. Peut être qu’ils ne sont pas aussi « glorieux » qu’enfanter. Mais ils ont le mérite d’être possibles et de porter en eux, la vie. La mienne en tout cas.

–> un article de 990 mots  pour dire que je me suis remise au sport 😀 😀 😀

Publicités

4 réflexions sur “L’Action et la Réaction

  1. D’accord, mais quel sport?
    (De toute façon t’es déjà un peu une bombasse à la silhouette sinoueuse et sexxxy comme le cobrrra ma chérrrie, je te rappelle).
    Ici aussi, avec le handicap, est venue une toute nouvelle perception du corps: plus l’ennemi qu’il faut mater mais la monture qu’il faut ménager. C’est un changement radical de perspective qui arrive un peu tard, mais que j’espère réussir à transmettre, à mes amies d’abord, puis à mon Chouetton…

    J'aime

    • Mdrr le cobra a quelques bourrelets alors en bonne bombass qui se respecte il s’est mis au cardio fitnrss workout training … On dit pas corde a sauter on dit jump rope … Bientot shakira pourra aller se rhabiller !
      plus serieusement la monture à menager ca me cause +++

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s