Un mariage tout en douceur

P1000849

Me voici de retour chers petits lecteurs !
Mais que s’est il passé pour que mon salon soit transformé en salle des fêtes, que mes enfants mangent des feuilletés au pesto à 11h25 et que mon compagnon se mette sur son 31 ? Eh oui ! Nous nous sommes mariés !

Cette journée qui a semblé durer à peine 10 minutes a demandé 8 mois d’organisation, a regroupé près de 50 personnes, et a été une très belle réussite (et je ne dis pas ça parce que c’est le mien, évidemment !).

Nous avons entièrement fait le buffet du vin d’honneur, Chéri et moi, levés à 7h ! Rude ! Mais au combien magique de voir les gens étonnés de cette démarche 🙂 Toute la déco, des bouboules à l’urne en passant par les fanions et les plans de table ont été fait également par mes blanches mains. Ca nous a permis d’économiser, certes, mais aussi de nous investir pleinement dans cette journée qui nous appartient et, parce que je suis une perfectionniste maladive qui ne se soigne même pas, de pouvoir faire tout à notre convenance.

11187887_10152869628106375_1528790070_o

Parce je suis gentille (et parce qu’on m’a harcelé), je vous donne les quelques recettes utilisées 😀 Le buffet a été entièrement végétarien (sauf un feuilleté) et personne n’a trouvé à y redire, comme quoi…
–> feuilletés pesto, chorizo (existe en version végétale) mozzarella, carottes aux cumin
–> Oeufs mimosa au paprika
–> petits fours « mexicains » (tomate, guacamole, chips), bleu aux noix, boursin noix aux radis, confit d’oignon et chevre chaud
–> mini pizzas tomate tapenade mozzarella
–> champignons farcis tomate gruyère,
–> boules de chevre roulés dans des raisins secs ou des oignons fris ou herbes/pignons ou poivrons
–> dips (sauces) pesto et poivronnade.
–> pain surprise : houmous, caviar aubergine, tapenade, tatziki au concombre.
–> olives à l’ail.

Servis avec du Vouvray rosé et une sangria blanche.

Pour la sangria blanche qui est partie si vite qu’on n’a pas pris en photo 😀
4 oranges, 4 citrons, 4 pèches
2 litres de blanc sec
poivre blanc + cannelle
On laisse macérer ça 24h
On rajoute la limonade aux agrumes juste avant de servir … Une tuerie !

Le gâteau de mariage, cuit la veille avait deux étages :
Le premier : sponge cake au chocolat, ganache au philadelphia chocolat, beurre de cacahuète, cookies émiettés
Le deuxième : sponge cake vanille, ganache au philadelphia nature, chocolat blanc, framboises et pralines roses.
Il a été recouvert de pâte à sucre et notamment avec des roses faites à la main, une bonne semaine avant.
Voila en gros pour la mangeaille… mais les garçons alors ?
Eh bien ils ont finalement bien géré l’intrusion d’une « foule » dans leur espace de vie. Ils sont allés de jus de pomme en jus de fraise et de feuilletés en petit four sans trop de problème. Ma mère a fait pas mal de sport à les suivre partout. Ils avaient une tenue vertbaudet cérémonie très agréable et souple, en lin, pour ne pas les étriquer. Ils étaient en nike et en adidas ce qui a aidé les autres enfants à les reconnaître  😀
Damien a fait la sieste 1h entre deux changements de cadres (pendant les photos au parc) et Mathias a fait une journée marathon de 8h-22h sans interruption ! Ils n’ont pas été chouinoux, intéressés par toutes ces nouveautés. Ils ont juste été un peu agités pendant le Temple Protestant mais c’est bien normal à 23 mois.
Toute la journée, chaque activité, a été pensée en fonction d’eux, au maximum. Nous avons vérifié et revérifié leurs trajets, leurs horaires, ce qui pouvait les occuper etc. Et je remercie très fortement ma maman et mes amies qui ont pris le temps de s’en occuper. Je n’aurai pas pu profiter de ma journée sans les savoir entre de bonnes mains, bienveillantes et amusantes. Maintenant ils sont un peu toujours en mode « vacances » 😀 mais le rythme des journées normales va revenir, je ne m’en inquiète pas.

Nous avons également fait un photobooth sur le thème des années 80 mais je vous épargne les photos 😀 Les masques de candy, inspecteur gadget, calimero, salir moon, ont été peints à la main à l’aquarelle.

Je suis heureuse de l’avoir fait. Heureuse de pouvoir leur donner envie, un jour de faire de même. Heureuse de pouvoir, plus tard, leur dire « on l’a fait ». Nous même. Sans budget, sans aide. Mais dans une simplicité qui nous convenait parfaitement. Une vraie sobriété heureuse.

Voici une partie du texte de la prédication au Temple, sur le texte de l’Epître aux Hébreux. Il a eu pour thématique l’espérance et je trouve qu’en bienveillance, en éducation, en relation humaine, c’est un thème central qui a sa place, fortement.

La Bible nous dit qu’espérer n’est pas simplement souhaiter que quelque chose arrive, mais c’est être convaincu que cela va se produire.
[…]
Le chemin que vous avez décidé d’emprunter ne sera pas facile, parce que vivre à deux n’est pas facile, et parce que la vie de couple n’est pas un guili-guili qui vous donnera l’impression d’une joie sans fin. Les épreuves ne manqueront pas.
[…]
Dites-vous alors, à ce moment là, que quelles que soient les difficultés, quels que soient les obstacles, cela ne vaut peut-être pas la peine de tout envoyer «valser», par commodité ou pour faire comme les autres.

Chaque fois que vous vous retournerez pour faire le bilan de votre parcours, ce jour sera votre point d’ancrage. Vous y puiserez toujours l’énergie dont vous aurez besoin, et il renforcera votre espérance et votre foi : cette espérance fondée sur l’espérance de Dieu.

11196399_10152869632566375_958664374_o

Puissiez vous, vous aussi porter en vous, cette espérance qui nous donne la conviction que les choses que l’on souhaite vraiment arriveront un jour. Quand nous avons décidé de fonder une famille, il y a 3 ans, une famille pas comme les autres, nous avons également, sans doute sans même en avoir conscience, embrassé cette espérance. Et les choses sont arrivées, comme nous le souhaitions. Et il n’y a pas plus grande fierté.

Nous avons encore des projets. Nous avons un double anniversaire à organiser dans à peine 15 jours. Nous avons un voyage dans mon pays et un voyage de noces à préparer (tous seuls, fidèles à nos valeurs). J’ai aussi mes études à finir. Une maison à acheter un jour. Les pneus de la voiture à changer. La chatte à emmener chez le véto ^^… Nous avons une vie, comme toutes les familles, faite de projets, plus ou moins compliqués à réaliser. Mais nous portons maintenant dans notre coeur la certitude que nous allons y arriver. A partir de maintenant, tous ces projets sont matériels ou moins importants. Car ce qui est le centre de toute vie, l’Amour, nous l’avons déjà.

Puissiez vous tous avoir cette Joie.

Publicités

7 réflexions sur “Un mariage tout en douceur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s