Les Activités Montessori, ça sert à quoi ?

10459919_10152418264606401_5030062197461778479_n

Sans doute basée sur l’éternel débat du « je n’ai pas besoin de pédagogie particulière pour élever mes enfants, MOI », une maman se demandait à quoi servait les activités que je préparais aux garçons et notamment celles issues des géniales idées de Maria Montessori. N’étant pas une puriste et ne souhaitant pas l’être, il m’est difficile de répondre vraiment mais je peux quand même dire à quoi ça nous sert ici, dans ma famille.

La grande révolution de Montessori c’est le matériel. Ce dernier est maintenant connu de tous. Le vrai, celui présenté dans l’ordre et qui coûte un bras est particulièrement magnifique et j’ai un grand respect pour ceux qui se donnent la peine de l’acquérir. Ici ce n’est pas possible, pour de nombreuses raisons d’ailleurs, alors je m’adapte. Je garde le principe et je tente de le présenter aux garçons dès que je vois un quelconque attrait pour la chose.

Pourquoi ? Parce que je suis persuadée que le matériel et les activités mises en place par Maria Montessori sont issues d’années d’observation et sont pensées intelligemment et avec un grand respect de l’enfant, de son autonomie, de ses capacités, de ses envies, de son rythme. Les proposer à mes enfants revient donc à faire de même : les observer, les penser, les respecter, les autonomiser etc… Mon étagère est en libre service, ils prennent ce qui les intéresse et jouent librement. Cependant, une fois par jour nous mettons en place une activité un peu plus difficile ou plus spécifique (ou juste nouvelle) et nous allons nous asseoir à table pour tester tout ça. Et je constate, tous les jours, avec émerveillement que les garçons y vont d’eux mêmes, avec concentration et autodiscipline et sont très fiers de leurs propres progrès. Les yeux brillent, les sourcils sont froncés, les mains studieuses.
La magie Montessori est en mise en route. Et quand, la bonne activité tombe au bon moment, j’en ai les larmes aux yeux de constater à quel point Maria avait raison. « L’ abstraction ne se transmet pas. Tel est le postulat à partir duquel se base la réflexion montessorienne. Pour s’approprier les concepts, l’enfant doit manipuler, de façon tangible et concrète, avec ses cinq sens » (Psychologies).

La grosse difficulté pour les doubles mamans, c’est de proposer des activités à 2 enfants en même temps, du même âge mais qui n’ont pas forcément les mêmes goûts, les mêmes envies. La plupart des activités peuvent rapidement être sabotées par la mésentente ou la jalousie. Certains parents optent pour des activités faites à des moments différents avec seulement un enfant, ou des activités différentes, ou semblables. Personnellement ici, ils ne se gênent pas encore trop, ça reste calme et enjoué. On adaptera avec des plateaux et des tapis par la suite, pour mieux encadrer les activités, dans l’espace. La délimitation est une donnée importante dont on reparlera un jour.

Je n’invente donc pas des activités. Je les puise. Dans les différentes pédagogies, dans ce qui m’inspire. Et les enfants ont de multiples opportunités, les plus variées possibles, d’évoluer, de s’amuser, de grandir. Ils peaufinent de manière différente leur motricité fine, leurs sens, leurs goûts. Ils découvrent, ils explorent. Aujourd’hui c’était pâte à modeler/pois chiches. Je ne sais pas ce qu’il y aura demain. J’avise au moment venu. J’improvise. Je propose, ils disposent 🙂 Il faut noter que sur mes photos les bols sont rudimentaires, mais que je préconise quand même d’utiliser du matériel de qualité. La sensation, le bruit du verre, la beauté de l’objet sont essentiels et donnent du « panache » à l’activité.

Je suis donc toujours à la recherche de nouvelles idées (merci Pinterest). Je fais beaucoup de documentation pour savoir ce qui pourrait tomber à pic pour eux, et comment suivre au mieux leurs périodes sensibles. Autant dire que j’ai mis de longues semaines à me décider pour les jouets de Noël !!

Quelle est la différence avec les jouets ? La plupart des jouets sont orientés et inventés par des adultes. Il y a donc une forte suggestion sur la manière de jouer. L’enfant est souvent déconcentré par les couleurs, les bruits et n’est pas ciblé sur un seul apprentissage spécifique. Si les jouets sont correctement choisis, l’activité elle reste un moment de plaisir et d’apprentissage qui finalement finit toujours dans la bonne humeur. D’ailleurs je note que de plus en plus de jouets ressemblent fortement au matériel montessori … j’attends avec impatience la tour rose en plastique !!

Mais finalement, l’intérêt tabou dont on n’ose pas parler, c’est le temps 🙂 En effet, mes garçons de 18 mois ont fait des transvasements de pois chiches aujourd’hui. Pendant près de 40 minutes. A part le bain, je ne vois pas quelle activité peut les passionner autant …. 40 minutes d’un silence religieux. D’une concentration quasi totale. C’est énorme à cet âge là et j’ai du regarder plusieurs fois ma montre pour y croire. Avouez que des fois, ça fait du bien 40 minutes de calme !! Merci Maria ! ❤

1948108_10152418264551401_3420118897345513480_n

10409152_10152418264721401_4730711302582729418_n10154385_10152418264661401_8134764109244394678_nJe vous mets pour finir un article d’Elsa de Merci Montessori qui explique très bien qu’est ce qu’est le matériel montessori !

N’hésitez pas à nous rejoindre sur le Groupe Facebook ❤ A bientôt !

Publicités

10 réflexions sur “Les Activités Montessori, ça sert à quoi ?

  1. Pingback: Maxi Activité Reggio de Transvasement ! | Reggio & Twins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s