Un an de DME ! Ca s’fête !

10628563_347749912059246_2375894621431254469_n

S’il y a bien une chose qui nous lie tous les 4, c’est bien la mangeaille ! Papoune est un ancien cuistot, moi j’ai une passion pour les tests culinaires et les garçons aiment manger à ce jour, absolument TOUT. Les repas sont un réel plaisir de partage et de rigolade. Mais c’était pas forcément gagné au départ. On prend parfois des décisions, sans être trop sûre… et on se remercie un an après !!

Au départ, en réanimation, les garçons finissaient à peine leurs 4ML de lait. L’un était trop petit pour téter et l’autre était, disons-le, archi nul ^^. Je produisais des piscines olympiques de lait et j’avais personne pour les boire… la blague. On a tenu des mois entiers, sans soucis par la suite. Mais ça n’a jamais été mon truc (même si je suis totalement convaincue par la chose) ni la leur, finalement (ça doit être lié, j’en conviens). Bref, vers 6 mois on a commencé à taper dans la compote de pommes. Et on a donné nos réserves de lait au lactarium de Necker (pensez y ils en ont besoin !).

Et c’est là que j’ai eu mon idée de génie. M’intéresser à la DME (diversification menée par l’enfant). Du reste, ça faisait partie d’une globalité que j’appelerai « autonomiser mes enfants pour la santé mentale de tous ». Parce que mes garçons, la cuillère et la compote de pomme, bah ça n’a jamais été leur truc non plus. Ni les petits pots, ni la purée faite avec amour. La soupe, dans le bib de lait, à ce jour m’a toujours été renvoyée à la tronche. Les pots industriels n’en parlons pas… Bref, un jour j’en ai eu marre, je leur ai filé un bout de fromage et « démer…vous les mecs ».

Et là le miracle a eu lieu. Pluie de lumière sur ma personne. Mes garçons, mes tout petits bonshommes d’à peine 5 mois, age corrigé, se sont mis à manger comme 4. En plein automne, on a passé en revue tous les fruits et légumes de saison. En quelques semaines. Ces petites mains toutes potelées qui tenaient leurs petits morceaux de potiron, je m’en souviendrai toute ma vie. Sans même une seule quenotte !

Je me suis souvent demandé s’ils mangeaient assez. J’ai eu peur, parfois. J’en ai eu marre de nettoyer, souvent. Mais je n’ai jamais regretté. J’ai introduit dans l’ordre des saisons et des envies. Des morceaux, de plus en plus petits. Puis en sauce (c’est le plus difficile à gérer). Puis les fruits crus, puis les crudités quand le printemps est arrivé. Je n’ai pas fait une diversification ordinaire (c’est tellement nul comme concept, c’est tellement « ethno-centré »…). Je n’ai pas fait non plus de vraie DME (où l’enfant mange ce qu’il veut). J’ai fait ce qui convenait à mes enfants.

Ca fera un an demain. En un an, mes enfants ont découvert quasiment tous les fruits et légumes. Les céréales. La viande. Du poulet aux rillettes. Ils ont mangé chinois et indien. Libanais et serbe. Ils ont mangé les mêmes repas que nous. Même les pizzas bien grasses régressives à souhait. A 11 mois ils mangeaient des sandwichs et à 18 mois ils boivent au verre, piquent à la fourchette et mangent leurs céréales du matin à la cuillère. Et ça n’a rien d’extraordinaire. Des milliers de mamans font de la DME. Des milliards sur terre sans même le savoir.
Ils aiment par dessus tout les brocolis, les haricots verts et les nuggets (oui ça reste des gamins normaux ^^). Ils aiment quand papa leur tartine du pain avec du beurre. Ils aiment tremper leurs bâtonnets de concombre dans la sauce ciboulette. Ils aiment les poivrons farcis de leur pays lointain. Ils aiment les plats épicés. Ils aiment tout simplement manger et découvrir de nouvelles saveurs.

Pourquoi certains hésitent encore ? pourquoi ne pas SE faire confiance ? faire confiance à l’enfant ? pourquoi ne pas se renseigner au moins ? faire quelques repas par semaine ? Juste tenter ?

Votre peur empêche l’enfant de se libérer des siennes. Ne vous culpabilisez pas d’avoir peur mais ne vous laissez pas dominer par elle. Si vous me demandez si j’ai eu peur, oui évidemment. Mais une seule fois, ça a été vraiment justifié. Un quartier de pomme, il y a quelques mois, a failli mal tourner. On a eu les bons gestes. Une fois… en  12 mois. En 1500 repas donnés. Du reste 3000 repas, ils sont 2 ^^ … Bien sur, les jours suivants, j’ai eu du mal à donner des pommes…. Mais je n’ai pas arrêté pour autant. Parce que demain ils tomberont de vélo et ils n’arrêteront pas pour autant.

Je peux vous souhaiter, vraiment, de connaître cette fierté et cette joie de les voir manger avec tant de bonheur ❤ Des astuces, j’en ai oui. Plein… mais la seule vraie, qui aide vraiment à faire de la DME… c’est d’adopter un chien ❤

10175984_10152371325991401_2888147920420287476_n
10153879_10152337896176401_4922063717491823018_n


Laissez nous un petit Com, dites nous si vous, vous avez pratiqué « une forme » de DME … on aime bien les partages d’expérience et ça peut aider les mamounes qui hésitent encore ❤

Publicités

23 réflexions sur “Un an de DME ! Ca s’fête !

  1. J’adore la chute!!!!
    Ici je fais….on va dire moitié moitié :/ mais effectivement, un bout de pain il y a deux mois, une des peurs de ma vie….et voilà quoi….
    pourtant, d’après beaucoup je suis celle qui n’a peur de rien parce que je laisse mes enfants bouger…. et donc tomber!, parce qu’elles ont des jouets en bois super méga dangereux parce que « c’est beaucoup plus lourd que le plastique c’est dangereux » et parce que, comble de l’horreur, je laisse ma grande ramasser des bouts de bois (ce qui peut crever un oeil tu imagines bien!) et que ma petite d’à peine un an transvase des haricots rouges 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Même principes que vous ici! Avec un petit gars d’un an! On a fait comme on le sentaient, on a fait a l’écoute de notre petit qui refusait en bloc toutes formes de purée (encore aujourd’hui!) et ça marche comme sur des roulettes! Des roulettes pleines de nourriture joyeusement écrasées et jeter par des petites mains potelées! Mais bon le ménage derrière n’est pas si horrible finalement!
    On ne savaient d’ailleurs même pas ce qu’était la DME il y a quelques jours!
    C’est sympa de voir qu’on est pas les seuls!

    J'aime

    • Alors pour « empecher » le jeter j’ai mis des petites « poubelles » de table (des bols quoi lol) et ils jettent dedans puis remangent puis re-jettent… c’est pas idéal mais ca limite grandement la décoration colorée du sol (et du pelage du chien)… donc à tester … En tout cas, non tu n’es pas seule, loin de là ^^ mais disons qu’il faut continuer à en parler pour qu’on arrete de penser qu’un enfant de 8 mois qui mange une pomme est maltraité par sa feignasse de mere qui veut pas brancher le babycook… ^^

      J'aime

  3. DME à la maison aussi depuis les 5 mois et demi de mon Loulou ( il en à 10). Et quel bonheur de le voir manger avec tant de plaisir et d’appétit. j’avais assez peur au début, surtout avec le papa qui me disait  » fait comme tu veux, mais si il arrive quelque chose ce sera de ta faute  » mais finalement tout se passe bien, et maintenant même papa vente les mérite de la DME à tout notre entourage 😉

    J'aime

    • ahaha sympa papa 😀 comment mettre la pression ^^ on est jamais à l’abri…on doit toujours faire attention, jamais les laisser manger seuls sans surveillance etc … mais finalement, ils s’en sortent très bien pour de si petits loulous ^^

      J'aime

  4. Après un début protocolaire côté diversification, on a lâché l’affaire et fonctionné à l’instinct, sans faire une vraie DME. Très tôt il a mangé seul et de tout ou presque. Par contre vers 2 ans, il a commencé à sévèrement trier 😉
    Avec la deuz (15 mois d’écart entre les 2) on se la joue encore + à la cool sans trop se poser de questions et elle nous surprend par ses goûts et son autonomie.

    J'aime

    • Oui ca n’empeche pas la neophobie eventuelle ou le tri « parce que je suis grand et que je mange ce que je veux » ^^ mais ca donne quand meme beaucoup de « coolitude » pendant des mooiiiis !! C’est surprenant (et en meme temps… pas tellement, on l’ sait qu’ils sont trop forts ^^)

      J'aime

  5. DME jamais entendu parlé.
    Ici on a commencé à 4 mois les fruits, compotes pour commencer et elle s’en ais vite lassé. Horreur dans mon entourage quand j’ai commencé à lui donner les morceaux et la laisser faire. « Elle a pas de dent » « elle ca s’étouffer » « t’es vraiment inconsciente » et j’en passe » au fur et à mesure du temps on l’a laissé décider dans qu’elle assiette elle voulait piquer, prendre des choses sur la table et les mettre dans son assiette. Aujourd’hui elle a 20 mois, mange de tout, se porte bien et est une vraie épicurienne amatrice de plat épicé.

    J'aime

  6. J’ai une peur phobique de l’étouffement… Mon aîné n’a mangé des morceaux que très tard alors qu’il a eu sa 1ère dent à 4 mois… J’ai voulu surmonter ma peur et j’ai débuté plus tôt avec mon cadet qui lui aussi a eu sa 1ère dent au même âge que son frère… Ma peur était toujours là, tout aussi paralysante et incontrôlable… Pourtant toutes les fois où je tentais de retirer les morceaux qui me semblaient trop gros de la bouche de mon bébé il me disait non de la tête et me montrait qu’il marchait bien… Je suis toujours à 2 doigts de m’évanouir lorsqu’ils s’escannent » mais je n’ai d’autre choix que de leur faire confiance car leur envie de découverte et bien plus forte que ma peur…. Merci de nous rassurer et de nous montrer que c’est possible

    J'aime

    • la peur est une chose tellement difficile à controler vraiment je te felicite d’avoir le courage d’essayer de la maitriser c’est vraiment super ! tu es un exemple pour celles qui ont peur et qui n’osent pas !
      j’ai lu qu’il ne fallait pas mettre les mains car l’enfant a alors encore plus de choses à gérer mais ca arrive de ne pas pouvoir s’en empêcher… dans quelques mois ça ira mieux, tu souffleras et tu pourras en profiter… le jeu en vaut la chandelle car le bonheur de manger (et le coté sain de la chose) ce sont des elements qui restent à vie ! bon courage ❤

      J'aime

  7. bonjour
    mon petit garçon n’a que 3 mois mais je commence à m’intéresser à l’après bib… Dites moi comment concrètement avez vous commencé? par des légumes bien cuits? des petits morceaux? Je pense qu’il me guidera ensuite mais c’est le début… et comment fait-on quand l’enfant ne tient pas encore assis? Avez vous des réf (blog, articles, livres) qui pourraient m’aider?
    Merci! (je reviendrai partager mon expérience!)

    J'aime

    • coucou clairette !
      Il y a 2 facons de faire en gros :

      *poser l’enfant sur les genoux pendant qu’on mange, et s’il attrappe et mange quelque chose, on le laisse faire (hors toute idee de guide de diversification donc) … ca c’est la vraie DME

      * proposer à l’enfant des aliments choisis selon un ordre (moi j’ai choisi les saisons ^^). J’ai donc commencé par quelques mini pots mais ce n’était pas super. Ensuite j’ai proposé des morceaux TRES cuits et TRES gros (taille de leurs poings). Ils ont appris à croquer et donc à faire eux memes des petits morceaux… Ensuite je suis passée au pain puis aux plats en sauce (qui sont les plus compliqués) puis à tout le reste et notamment le cru (source de toutes les angoisses lol).

      Franchement j’ai surtout regardé des videos sur youtube ! Voir ces petits se debrouiller aussi bien ca m’a donné beaucoup de courage ^^

      Si l’enfant ne tient pas assis seul, il vaut mieux attendre un peu, le temps que la chaise haute lui soit agreable. Mais je n’ai pas attendu que mes garçons SACHENT s’asseoir seuls (et heureusement ça a été longuet !! ^^)

      J'aime

      • Ici bibé s’est jeté sur l’assiette de son père à 5 mois. Il a donc commencé la diversification par de la pizza maison !
        Nous avions entendu parler de DME, et avons donc commencé les fruits en morceaux, les légumes vapeur, nous mettions de côté de gros morceaux des légumes que nous cuisinions pour nous. Il a rapidement délaissé ses morceaux pour ce qu’il pouvait attraper dans l’assiette de son père (pas de chaise haute pendant longtemps).
        Nous avons donc rapidement laissé tomber la cuisine spéciale pour bébé et nous avons légèrement adapté nos plats pour qu’ils puissent lui convenir (pas de sel, pas trop liquide). Il mange de tout, absolument tout, il raffole du chou mijoté aux oignons et du couscous épicé…

        J'aime

      • hahaha oui ici aussi ils mangent absolument de tout et adorent les légumes que même moi je déteste 🙂 Je suis très fière d’avoir dépassé mes peurs inutiles et finalement ils sont très fiers d’eux ! Dans quelques jours, ils mangeront un vrai repas de fête et ils mangeront la même chose que les grands et je trouve ça très bien et très « naturel » dans le sens le plus positif du terme ^^

        J'aime

  8. Pingback: De l’importance des Lits au Sol Montessori | Reggio & Twins

  9. Je fouille dans les vieux articles et je tombe sur celui-ci alors que je viens d’en pondre un sur le même sujet suite à une demande d’une copine qui ne comprenait pas trop comment on avait diversifié notre Héritier.
    Je crois bien que ce qui surprend le plus c’est que j’ai donné des pistaches à mon fils dès qu’il a eu des molaires (donc vers 13-14 mois). La première je lui ai donnée en disant « Il faut ABSOLUMENT croquer. Je veux entendre le croc. » il a pris et a croqué, croqué, croqué, paniqué quand ça n’a plus fait croc (j’avais pas pensé à ce moment là moi). Maintenant il va chercher le pot de pistaches et revient nous voir en disant « Veux des pi’taches moi, te plait », (ce que je trouve nickel vu qu’il sait très bien ouvrir le pot et pourrait donc se goinfrer dangereusement en douce) et quand on dit « Ok » il ouvre le pot, en prend une ou deux, referme et vient nous voir en disant « Croque, moi ! Croque ! » et nous suit à la trace tant que ça croque sous les molaires.
    Par contre le mien il est PROPRE. Quand ça tombe par terre ou sur la chaise on a droit à une tragédie classique en 2 à 5 actes (selon l’aliment) sur le thème de « C’est tombé, on va tous mourir affamés dans d’atroces souffrances ».

    J'aime

  10. Bonjour, Je viens (re)lire votre article sur la DME et étant en pleine diversification de ma petite 2ème je me pose quelques questions:
    Je voulais diversifier en DME, nous avons d’ailleurs commencé en DME uniquement, notre fille bien que moyennement intéressée par la chose goutait à peu près tout (elle avait 7mois au moment des faits). Tout ce passait relativement bien jusqu’à la visite chez le pédiatre et là … malheurs à vous !!!! Ma petite ne grossissait pas et était passée en dessous des courbes…
    Je ressorts de chez mon pédiatre avec une liste de conseil nutritif longue comme un jour sans fin(et la sensation tout à fait désagréable de ne pas savoir nourrir mon enfant …), il me demande même de la compléter au lait en poudre (ce que je ne faits pas).
    Cependant afin qu’elle grossisse quand même un peu retour au purée, je lui donne néanmoins des morceaux après sa purée. Je suis donc assez déçue de cet essai en DME, que je croyais assez adapté à tout les enfants… Bien que tout cela date un peu maintenant avez vous des conseils à me donner?
    Vous dîtes également avoir sevrer vos enfants au moment de la diversification, (ayant un allaitement un peu compliqué, je me pose aujourd’hui la question du sevrage) avez vous utilisé des laits de suite en poudre ou êtes vous passé au lait végétaux ou animaux de suite?

    J’espère vous lire bientôt.

    Bravo pour vos articles intéressant / émouvant / riche en idée aussi!
    Bonne continuation à vous.

    J'aime

    • Coucou merci de l’intéret porté 🙂 je vais essayer de repondre meme si evidemment ce n’est qu’un avis, et pas une solution en soi, c’est trop variable selon les enfants…
      Jusqu’à disons un an, le lait est l’aliment numero un donc oui ils ont été allaités puis lait en poudre … Ils mangeait des morceaux et la quantité de ce qu’ils arrivaient à ingérer a augmenté donc on est passés à des repas de plus en plus complets et copieux. A 12 mois si mes souvenirs sont bons, ils mangeaient quasiment comme nous, avec des biberons en plus (1 ou 2). Après ça j’aurai du passer au lait 3e age mais je trouve ca tres commercial donc nous sommes passés au lait de vache bio et encore aujourd’hui ca leur arrive d’en boire. Mais j’ai donné du lait vegetal et toute sorte de sources de calcium. Aujourd’hui ils boivent essentiellement du végétal mais mangent surtout beaucoup. Ils sont grands mais pas épais du tout, tout en restant dans les normes… ils sont toniques et en bonne santé, finalement c’est ce qui m’importe…

      N’hésitez pas a vous faire aider pour l’allaitement, par des conseillers … mais si vous voulez arrêter n’héistez pas non plus à passer au lait en poudre quelques temps (comme le Hipp bio par ex) tant que l’enfant aime son bib et son petit lait du matin par ex… La DME permet de diversifier l’enfant, de rendre la nourriture ludique, de lui faire découvrir, très tôt, le plaisir de manger, le gout, les épices, les cuissons…
      En DME on a tendance à donner surtout des légumes mais ça n’a jamais fait grossir personne ^^ N’hésitez pas à lui donner des pâtes ou des pains à grignoter… Et mettez y la quantité, elle saura s’arrêter quand ca sera assez… Et qu’elle grossisse ou non, qui peut réussir à gaver un enfant ??
      Je suis là si besoin pour vos questions 🙂

      J'aime

    • En relisant votre commentaire je tique sur le complementer un allaitement avec du lait en poudre ?? Ca me parait tres étrange (sauf si vous meme vous mangez mal) mais ca n’a aucun interet ! D’ailleurs mixer les deux donne mal au ventre ! A mon avis personnel le lait en poudre peut attendre la fin de l’allaitement et d’ici là peut etre qu’elle sera deja au lait normal !
      Si elle a 8, 9 mois, laissez tomber les purées passez directement aux petits plats pour bébés j’avais un chouette livre « Mes petits plats pour bébé » de Marie Leteuré avec des idées super de petites tomates farcies, de petits hachis parmentier, de petites soupes de saison ! Je pense que vous vous sentirez moins frustrée ca ressemblera moins à un pas en arrière … ❤

      J'aime

  11. 3 enfants 3 methodes… pour ma premiere un peu perdu on a suivis les recommandations du medecin : Purees introduites progressivement legumes puis fruits enfin le truc habituel super bien passer.
    Pour mon 2 eme j’ai voulu faire pareil mais lui en a decidé autrement alors apres bagarre pour une cuillere de puree qu’il finissait par vomir on est passée au morceau (sans dents bien sur) et plus aucun soucis.
    Alors pour ma troisieme, apres avoir entendu parle de la DME, on s est lancee, avec quelques adaptations, presques aucunes craintes. Elle gere super bien mange comme nous, de tous, avec nous, elle est autonome que des avantages!!!! (Enfin mise a part le menage)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s