Les Bienfaits du Jeu Libre

10641041_10152341416396401_6432624637878243297_n-e1413538108557

Je suis toujours étonnée lorsque je lis des  » je ne sais pas comment les occuper » ou « il ne comprend pas les règles du jeu, il en faut qu’à sa sauce ».Je ne sais jamais quoi répondre. J’ai tendance à avoir une petite voix dans ma tête qui énonce un joyeux « Et alors ? »

Pourquoi devrait-on occuper les enfants ? Non seulement l’ennui n’est pas un facteur négatif, mais en plus qu’est ce que c’est cette habitude sociétale de demander à autrui de nous occuper ?? Je pense que s’occuper s’apprend dès le plus jeune age. Dans l’apprentissage du choix des activités, il y a aussi l’apprentissage de nos sensations propres (je suis fatigué,je vais plutôt lire un livre que faire du vélo). Pourquoi les enfants dérogeraient ils à la règle ? Bien sur ils ont l’ennui plus facile que nous, trop occupés à nos taches quotidiennes… Ils sont avides de découvertes et il n’est pas toujours évident d’y répondre… Bien sur je vois souvent mes enfants errer d’un jouet à l’autre sans trop savoir quoi faire… mais est ce négatif ? est ce frustrant ? Non, je ne le pense pas. Errer est une occupation comme une autre 🙂

Souvent, le matin, les enfants sont en jeu libre, comme on dit. Pas d’activités, pas de stimulation. Maman s’occupe de ses taches, boit son café, lit des nouvelles sur facebook. Pendant ce temps, les enfants volent autour d’elle comme deux petites abeilles très affairées. Des cubes à la main, un livre sonore qui braille, un camion qu’on pousse. Je ne culpabilise absolument pas. Je n’ai absolument pas l’impression de ne pas m’en occuper, ou de ne pas être là pour eux. Nous avons nos vies et nos occupations en parallèle. Ils sont en roue libre. Et ce sont souvent des moments particulièrement précieux, car ils sont très concentrés, calmes, plutôt silencieux et faciles à observer et à étudier dans leurs avancements notamment moteurs. Ils savourent quelque chose qui est essentiel à mes yeux : l’autonomie ! Ils n’en font qu’à leur sauce et TANT MIEUX !

Ils ne sont pas en âge de comprendre des règles de jeux et surtout d’y prendre plaisir. Ils ont plutôt besoin d’être maîtres de leur jeu et d’acquérir de la confiance en eux et en leurs capacités. Je n’ai pas à interférer là dedans. Je peux encourager, et même applaudir un exploit. Mais cet exploit doit d’abord les récompenser eux (et non ma brave fierté maternelle qui s’extasie, il faut bien le dire, de pas grand chose !). Ils ne sont pas dépendants de mon regard, de mon approbation, de mes encouragements. Ils trouvent également leurs propres solutions à leurs propres problèmes. Je peux éventuellement suggérer mais je constate que ma solution apportée est rarement choisie ! (ingrats ces gosses !!)

Il faut évidemment un cadre pour le jeu libre (de l’espace, sécurisé..). Ca va sans dire. Mais il faut aussi du matériel (oui mon article a quand même un lien avec Reggio ^^ ). Certains jeux se prêtent énormément au jeu libre, et d’autres pas du tout ! C’est ce qu’en anglais on appelle des open-ended toys. A la finalité ouverte ! C’est joliment dit. Les cubes, les bâtons, les cailloux, les branches, les boites en carton, les feuilles, les bouteilles vides… sont des matériaux polyvalents qui permettent à l’enfant et l’exploration et la découverte et l’attrait de l’imagination. Pensez à recycler !! Si un jouet à une « manière de jouer » particulière, alors il n’est à mon sens pas intéressant pour ce qui nous occupe ici. Cette manière a été inventée par des adultes. Elle ne correspond que très rarement à ce que l’enfant voudrait en faire. Et il n’y a rien de pire que de dire à un enfant « non on n’y joue pas comme ça ». On peut lui montrer mais le lui dire c’est tellement limitant ! Quelle importance cela a comment jouer avec une poupée, un camion ou la télécommande « pastrèsdiscretement » chipée ?

L’enfant est il vraiment obligé de suivre des procédures ? Ou est il quand même plus important de lui faire entendre que toutes ses idées sont valables ? Si un mur devient une ville  ? si une poupée dort dans un arc en ciel ? si la moquette devient herbe folle ? Et si cela échoue ? n’est ce pas aussi important de découvrir l’échec ?

Alors franchement… laissez vos enfants vivre leur vie, et appréciez votre café en les regardant du coin de l’oeil. N’essayez pas de les occuper ou de leur expliquer des règles inutiles. Au contraire, profitez de ces instants magiques où un bâton devient une épée et un gant de toilette un dragon féroce. Car ces instants ne durent, malheureusement, pas.

Vous pouvez découvrir la notion d’open-ended toys ou de loose parts de Reggio ICI 🙂 Bonne lecture !

Publicités

14 réflexions sur “Les Bienfaits du Jeu Libre

  1. Ah oui le jeu libre, il n’y a que ça de vrai ^^
    Ayant bossé dans l’animation où on tombait facilement dans l’activisme, en étant à la maison je suis devenue une grand partisane du jeu libre. Certes souvent c’est la pagaille, les cubes volent, les petites voitures roulent sur la baie vitrée, les livres servent de tapis, mais au final l’enfant trouve toujours comment s’occuper, comment jouer seul avec ce qu’il a, et il ne manque pas d’imagination! 🙂

    J'aime

    • Oui je crois que la liberté s’apprend, la maitriser aussi. Et plus on en donne plus on apprend à l’enfant à en user avec intelligence. L’independance s’apprend, comme le reste. Il ne faut pas freiner ça avec des considerations materielles de pagaille ou non 🙂 C’est toute l’insouciance de l’enfance qui ne merite pas d’etre mise en boite 🙂

      J'aime

    • j’ai travaillé dans l’animation aussi et même ressenti, faut toujours faire des activités « visibles par les parents » surtout pas que l’enfant dise qu’il a joué à la dinette au lieux de faire de la peinture/collage/match de foot et j’en passe du coup je me faisais souvent reprendre par ma directrice parce que je proposais jeu libre (bizarrement j’avais souvent du monde…) parce que soit disant c’était « la solution de facilité »

      J'aime

  2. Bonjour,
    Merci pour cet article. Cela dit, je pense que le problème de beaucoup de parent qui souhaitent « occuper leurs enfants » n’est pas de les occuper pour les stimuler, mais de les occuper pour ne pas être la cible des demandes incessantes des enfants. Il est extrêmement difficile de faire quoi que ce soit d’intellectuel, manuel ou ménager lorsque nos enfants nous sollicitent sans cesse, encore et encore.
    Finalement la difficulté de beaucoup de parent c’est d’apprendre à leurs enfants à jouer seul sans céder à la tentation de les confier à la plus mauvaise nounou du monde : la télé.
    Bon courage à tous

    J'aime

    • Bonjour 🙂
      Oui tu as raison, il est compliqué d’apprendre à l’enfant à jouer seul (tout comme il est difficile de ne pas culpabiliser de ne pas jouer avec lui !). Il est parfois compliqué de faire autre chose mais soit l’enfant peut participer et dans ce cas, ca marche en general tres bien (preparation du diner, menage, rangement etc) , soit ca peut etre fait plus tard, lorsque les enfants ne sont pas presents. S’obstiner à remplir sa fiche d’impots devant eux, c’est dommage. Ca ne mene qu’à l’enervement. Et puis une fiche d’impot passera toujours apres les sollicitations des enfants … enfin j’espere 🙂
      En tout cas ici la tele ils ne connaissent pas et ca durera un certain temps comme ça 🙂

      J'aime

  3. Ah merci !! 🙂 Pareil …je suis désolée de lire ces questions , ou de les entendre et autant de voir toutes ces activités proposées juste en occupationnel …Ca fait peur , les enfants libres …Je crois en profondeur , et sinon au départ il semble que la peur soit aussi de ne pas être  » de bons parents « …. Beaucoup de peurs dans cette époque ….

    J'aime

    • tu as entierement raison. La peur rend les parents encombrants pour l’enfant qui se retrouve à gerer des peurs qu’il n’a pas au depart. Il ne demande qu’à explorer et finalement n’a pas tellement besoin de notre aide pour le faire 🙂 !

      J'aime

  4. Bonjour, j’aime beaucoup là télécommande pastresdiscretement chipee. Pareil pour les téléphones d’ailleurs.
    C’est un articlé rassurant. Comme dit dans un des commentaires ça m’est arrivé de culpabiliser de laisser ma fille s’occuper seule. La question que je me poserai plus c’est plutôt par exemple pour tout ce qui est boîte à forme ou puzzle à embout, comment saura t elle comment s’en servir si je lui montre pas.
    Du coup j’attends qu’elle m’amène par exemple son puzzle. Si elle amené plateau plus pièces j’essaie de lui montrer comment mettre les pièces dedans. Si elle m’amène que les pièces je ne vais pas chercher le plateau je joue juste avec ce qu’elle m’amène.
    Je sais pas si c’est la bonne méthode mais en tout cas ça a l’air de convenir à ma fille!

    J'aime

    • Merci Joelle 🙂
      Moi j’ai partagé la journée 🙂 Jeu Libre le matin, donc ils apprennent et experimentent par eux memes et je ne suis jamais bien loin pour ouvrir une boite ou montrer un petit detail mais sans insister. C’est après la sieste de l’apres midi que nous faisons des activités plus specifiques et plus précises avec effectivement des « démonstrations » plus poussées. S’ils n’accrochent pas à quelque chose, je joue seule et souvent ils regardent et tentent ensuite à leur tour donc j’ai gardé ce schema là 🙂

      J'aime

  5. Je travaille en crèche parentale, et votre article répond beaucoup à notre pratique sur le terrain. Il faut dire que nous nous inspirons de la pédagogie Loczy dont le jeu libre fait aussi partie. Il y a peu de temps nous avons animé une réunion avec les parents sur ce thème et certains ont un peu de mal à l’intégrer, mais les discussions ont été vraiment intéressantes. Je crois que parfois certains ne savent ce que ça veut dire et paniquent en se disant, mon dieu, ça veut dire le laisser faire tout ce qu’il veut ! Je vais certainement conseiller votre article pour les rassurer et car je pense que le point de vue d’un parent peut être autant éclaireur que ce lui d’une professionnelle. Merci à vous.

    J'aime

    • Merci Camille ! Oui mes enfants font en theorie ce qu’ils veulent… mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que c’est pensé en amont (par pickler, par la rotation des jouets, par reggio etc).. et au final c’est une illusion mais qui leur est très benefique !

      J'aime

  6. Des enfants qui s’occupent seuls, j’en ai une. L’autre en est tout à fait capable mais il faut en subir les conséquence car c’est un faiseur de bêtise né. Non, je n’ai jamais culpabilisé de faire des choses pour moi tant que les enfants jouent tranquillement ailleurs (pas trop près parce que sinon je ne comprends plus rien à ce que je fais), en revanche, mon grand a absolument besoin d’activités réelles, sinon il me retourne la maison!
    Quant aux règles du jeu, on laisse faire jusqu’à ce qu’on réalise qu’entre eux les enfants inventent des règles de jeux et s’offusquent que les autres refusent de les appliquer… « mais non!!!! C’est pas ça qu’il faut faire. On a dit que… »… Mmmmm. Ok. Donc, tu es capable de comprendre une règle du jeu. Et moi, j’adooooooooooooooore les règles de jeu 😉
    Inutile d’être tout blanc ou tout noir. Et si on s’adaptait? 😉

    J'aime

    • merci pour ton temoignage patie, il faut preciser que mes petits n’ont que 18 mois donc il n’y a pas de betises mais juste de l’exploration (plus ou moins agreable pour maman ^^) donc pour eux ce sont des activités bien reelles 🙂 Lorsqu’on arrivera à l’age des jeux à regles on expliquera le concept mais pour l’instant il n’y en aucune 🙂 S’ils veulent empiler les cubes, c’est tres bien mais s’ils veulent les cuire dans leur four de cuisine (coin imitation) ils peuvent aussi 🙂

      J'aime

  7. J’adore !!! C’est du vécu, du réel. Du four miroir , au tape mouche devenu épée. Le rouleau dd sol plain devenu baguette a pouvoir ou micro d’un soir. Je passerai des heures a les regardées.
    Leur prouesse et leurs imaginations, leur capacité a utilisée et dévier la fonction de l’objet.. C’est beau, simple et rempli d’eux et de leur vision des objets et de la vie 😍❤️

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s