Créer et imaginer une activité pour les petits

On me demande souvent  » vers quel âge tu as commencé ? »… Et bien à vrai dire il n’y a pas d’âge.
Dès le départ l’enfant, même tout petit a des choses à exprimer, à tester, à découvrir. Il suffit de l’observer. Et de lui proposer des activités en conséquence.

Mes garçons (de 16 mois) sont à fond sur « empiler, emboîter, enfoncer ». C’est l’idée fixe du moment. Décoller les magnets du frigo, allumer la machine à laver le linge en appuyant sur les boutons, jouer avec la télécommande, bref tout y passe. Je me suis donc empressée de proposer des activités « similaires » mais un peu moins génantes qu’un cycle d’essorage de 3h !

Deux vieux plats à tarte et quelques magnets animaux plus tard …

10659106_10152279473011401_6550931241386955145_o-e1411565822420



Ces memes animaux seront utilisés par la suite pour une multitude d’autres activités 🙂

Pour le côté un peu plus « Reggio » je suis en cours d’acquisition de différents types de cubes, outils de construction et de montage, qui seront proposés ensuite en libre service. Pour le moment nous les découvrons les uns après les autres. Les cubes en bois colorés (Melissa&Doug), l’Arc en ciel (Grimm’s) sont nos vieux amis. Aujourd’hui nous avons découvert les « chardons » (oui j’aime beaucoup cette appellation oldschool à souhait). Et bien, l’activité tombant pile poil en même temps que le besoin des enfants, elle a eu un grand succès. Aussi simple que cela. Observation –> activité proposée –> succès 😀

10696206_10152279473126401_4060260773105821357_n-e1411583493475
10309476_10152279473351401_6165752783834433421_n-e141158379388710538434_10152279473266401_1209153860326072794_n-e141158344445410649556_10152279473311401_8502904608979264519_n10710908_10152279473206401_2754554697846502088_n-e1411583533643

Je crois qu’il suffit de commencer simplement et doucement. Apprendre à observer, à prendre des notes, à chercher des idées, à tenter de les appliquer, à tester l’accueil par l’enfant…. Ca prend du temps et je trouve cela dommage de se « réveiller » à 2ans sous prétexte qu’on n’a pas osé avant. Osez ! Testez ! Tentez !
Bien sûr l’exemple donné ici est tout simple. Mais c’est un début. Ce sont les premiers jalons. La démarche est toujours la même, par la suite. Mais c’est important pour moi de regarder des enfants, vraiment, et de comprendre leurs envies (qui ne sont d’ailleurs pas toujours identiques). Ne vous dites pas « il est trop jeune » ou « je ne suis pas assez créative » ou « il ne joue jamais avec ses jouets »…. En partant toujours de l’enfant vers l’activité (et non le contraire), cela sera toujours couronné de succès. Et même si ça ne « tilte » pas dès le départ, Est-ce important ? ^^

Publicités

4 réflexions sur “Créer et imaginer une activité pour les petits

  1. Bonjour,
    alors comme je suis aussi à la recherche d’activités pour pitchoune de 16 mois, je me lance dans le « don » d’une de ses activités préférées autour du SOUFFLE.

    – avec des bougies (d’anniversaire) magiques et normales; ça c’est le must, réclamé plusieurs fois par jours!
    on pique 4 bougies ds le couvercle d’une boite à chaussure qui sert aussi à ranger l’activité. (ça fait aussi activité de motricité fine si c’est lui qui pique les bougies!)
    et on chante joyeux anniversaire (c’est trop drôle de l’entendre chanter)
    après les flammes il a découvert la fumée, et arrive même à éteindre les bougies magiques. (il souffle aussi très bien ses assiettes chaudes!)
    règle: le briquet pour l’adulte, et rien autour de la boite posée sur la table du salon.
    – l’autre must du must les bulles de savon!! en plus on les fait ds la maison (ça ne tâche pas tant que ça!)
    règle: je tiens le flacon et l’embout, je lui en laisse un vide et propre pour jouer librement.
    – avec un sifflet (pour l’instant ça va il ne souffle pas trop fort pour les oreilles)
    – avec des ballons, là c’est moi qui souffle mais ça l’éclate de le voir se dégonfler ou faire du bruit
    – en faisant un parcours avec des kapla et une balle de ping pong ou en polystyrène (il est encore petit, et je n’ai pas une table de salon assez grande), on peu rajouter une paille par la suite
    – avec des plumes
    – on imite le vent ds les cheveux

    l’idée m’ait venue après ses 1 an : il ne savait pas souffler. Depuis il a un super souffle!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s